INTRODUCTION

 

Pour lutter contre certaine maladie, la santé du chien et le bien-être de tous, les vaccins sont conseillés mais en aucun cas obligatoires.

Il y a donc à cet effet un cycle vaccinal à suivre, mais selon la région d’habitation ou votre activité canine, (expo, travail). En effet, seul le vaccin contre la rage devient obligatoire si la région d’habitation est déclarée comme étant un département infecté. Il est donc judicieux de prendre contact avec un vétérinaire qui lui seul est capable de déterminer le protocole adapté.

 



LES DIFFERENTS VACCINS

 

  • maladie de carré ( C ).
  • hépatite contagieuse ou Hépatite de Rubarth ( H ).
  • parvovirose ou gastro- entérite hémorragique ( P ).
  • leptospirose qui est la maladie transmise par les rongeurs ( L ).
  • rage ( R ).
  • la toux de chenil ou para influenza (TC).
  • piroplasmose (Pi) ou babésiose (Bab).
  • tétanos (T).

OBSERVATIONS

 

         Les anticorps transmis par la mère disparaissent aux alentours de la 8 ème à la 12 ème semaine. C’est alors que les vaccins prennent le relais. Le mieux est d’effectuer la primo-vaccination vers la 6 ème semaine.

 

 

    En milieu infecté (certains élevages): Le programme de vaccination contre la parvovirose doit être renforcé, vaccin hebdomadaire entre la 7° et 10° semaine.

Avant le 1 er Janvier 2009 les vaccinations antirabiques donnent lieu à l’établissement de certificat « CERFA » pré-imprimés de couleur rose ou bleue. Aujourd’hui ces certificats ne sont plus utilisés. Par contre, il a été mis en place « le passeport Européen » qui remplace où complète le carnet de santé habituel mais celui ci devient payant.